Les Huiles d'olive Robert Maison familiale fondée à Nîmes en 1882

Existe-t-il une huile uniquement faite avec des olives noires ?

28 juillet 2022

Question d’un consommateur :

Bonjour, j’ai vu vos différentes huiles à Auchan Bouliac près de bordeaux, Je voulais savoir s’il y en avait une faite avec uniquement des olives noires ? Car cela n’est pas spécifié sur les bouteilles.

Réponse : Nous distribuons un « fruité noir », il s’appelle « la mamé » et est fabriqué par la Coopérative oléicole de Beaucaire, notre confrère et partenaire. Ce fruité noir est fabriqué avec des olives noires ET « couffies » c’est à dire issues de maturation contrôlée pour avoir un gout de fruité à l’ancienne. En septembre, nous distribuerons « la française tradition » du moulin provençal de Cadenet, mais nous n’en fabriquons pas nous-mêmes car nous préférons rester dans le fruité vert, c’est à dire des huiles d’olive issues d’olives jeunes qui conserveront toutes leurs qualités longtemps (à savoir que les fruité noir ne sont pas « vierge extra » car trop oxydés (trop vieux) mais seulement « vierge » ceci dit ils ne sont pas mauvais pour la santé, ils ont une DLC moins longue).

Ensuite je ne sais pas si votre magasin a référencé ce fruité noir, au besoin demandez-le ! les acheteurs sont à l’écoute des clients plus qu’on ne le croit !

Pour aller un peu plus loin :

Un peu d’histoire : Les anciens ne trituraient pas toujours les olives dès qu’elles rentraient au moulin, pour cause d’encombrement, ils les plaçaient dans des « greniers », sorte de celliers de quelques mètres carrés situés au-dessus du moulin et assignés à chaque propriétaire. Ils retournaient les olives chaque jour à la pelle pour ne pas qu’elles moisissent, elles « couffissaient » et donnaient à l’huile un léger gout rance auquel les anciens étaient habitués. Avec nos machines modernes, et soucieux de la qualité du produit fini, nous faisons actuellement plutôt le contraire : une course contre la montre pour triturer le fruit dès qu’il est cueilli afin d’éviter l’oxydation et proposer des fruités verts riches en antioxydant et en vitamines. Cette précipitation à triturer et le ramassage des fruits verts ou à peine murs amène fraîcheur et ardence (surtout s’il s’agit de notre variété gardoise picholine) et même amertume. Certains consommateurs n’apprécient pas ces gouts forts qui les choquent, et pire ils pensent parfois, habitués qu’ils sont aux produits sans typicité, avoir à faire à des huiles de mauvaise qualité, nous écrivant alors que « notre huile est vieille et rance », alors que, au contraire, elle est « trop » jeune pour eux.

Il en faut pour tous les gouts, donc fruité vert pour les amateurs de fraîcheur, d’ardence, voire d’amertume, de gout herbacé et fort et puis fruité mûr ou noir pour les amateurs d’olives noires, de tapenades, de tomates mûres. La mention « fruité noir est en principe toujours précisé sur les bouteilles si les fruités vert ou mûr ne le sont pas toujours, parce que les moulins considèrent que c’est la façon « normale » de travailler.

Maintenant renseignés, dégustez le plus que vous pouvez et trouvez votre huile d’olive ou vos huiles d’olive pour passer un bel été, et le poursuivre en rentrant de vacances !

Actualités

Existe-t-il une huile uniquement faite avec des olives noires ?

28 juillet 2022

Existe-t-il une huile uniquement faite avec des olives noires ?

Question d'un consommateur : Bonjour, j'ai vu vos différentes huiles à Auchan Bouliac près de bordeaux, Je voulais savoir s'il y...


Étiquetage des huiles d’olive en France

6 juillet 2022

Étiquetage des huiles d’olive en France

Étiquetage des huiles d'olive en France : sachez trouver les bonnes infos Les huiles d'olive ROBERT toujours plus transparentes sur leurs...

Tout afficher

Nos points de vente